89
il fault aller/ Car la mort palle frappe
90
de pied egal et semblable toutes choses roy
91
alles Et ainsi que flaccus recite Mort ne
92
cure point ou prent garde aux vestibules
93
tenebres miserables a pompes ne orgueilz
94
Mais desprise les pompeuses poytrines.
95
Par aucuns dons elle nest appaisee. et par
96
son aduenement cessent les florides parolles
97
qui sont proferees par voix et prolation re
98
thorique Le pape sacre: le vilain inert: et le
99
passant par discrime semblable sont tout
100
vng enuers la mort Et celluy qui essaye
101
euader ne la fuyra ia Et pourtant ne sera
102
pas chacun a seur par ce que mort oste tou
103
tes choses et rauist Et si aucun auoit vescu
104
laage de Nestor dont plusieurs hystorio⸗
105
graphes parlent disans quil exceda laage
106
des corbeaulx qui viuent innumerablement
107
ou que vng homme eust laage sybilline/
108
Ou quil vse de briefue vie rien ne refere
109
car par le sentier de mort tous perissent.
110
Que tu viues mille yuers toutesfoys tu
111
mourras et te est donnee fin par mort. Pou
112
treuue lon de hommes qui viuent cent ans
113
Toutesfoys celluy qui les a meurt enuis
114
combien que par les pouretez de vieillesse
115
souuent il desire la mort Et voit on natu⸗
116
rellement que maintenant apres vng pere
117
le filz ne vit que peu de temps: et aucunes⸗
118
foys precede filz pere par mort Lung va
119
apres lautre iusques a ce que pere filz et iouuen
120
ceau soyent failliz Et que a la parfin les
121
flammes et elemens les repurgent cestassa⸗
122
uoir apres le grant iugement et derniere re
123
surrection que pere et filz resuscitez viuront
124
autant lung comme lautre Et pource fol
125
mal sain pourquoy plores tu/ et auecques
126
pleur de horrible son lamentes les mors de
127
tes predecesseurs Folle chose est perturber
128
le repos a celuy qui se dort Les corps mors
129
dorment/ cest folie de plorer et crier pour les
130
esueiller Chacun de eulx a vescu son temps
131
incontinent les suyurons et gousterons les
132
inferies de la mort Et generalement la ou
133
ilz sont allez tous nous irons. Considere
134
aussi et adiouste que iadis a plusieurs fut
135
vtile pouoir mourir deuant le iour et finir
136
les labeurs de la vie miserable. Plusieurs
137
ont conceu la mort a eulx pour medicine: et
138
leur sembloit chose ioyeuse quant mort les
139
prenoit Mais les aultres ont gette leurs
140
ames par le las ou par fer Cest a dire se sont
141
penduz ou dessaitz Et comme perodieux
142
de leur vie sont finiz O combien de captifz
143
deliure mort de chartre obscure Par mort
144
sont desliees les cordes et les tormens et catha
145
stes Cestassauoir du lit de fer ou de lecu ⸗
146
leon Et ceulx qui deuoyent estre sans fin
147
tormentez de fleaux par mort en sont escha⸗
148
pez. Bien est doncques mort franche et en
149
son liberal arbitre exempte des subiections
150
de fortune laquelle par egale moderation
151
tourne les maisons des poures et les tours
152
des roys Et si fortune partist mal les ne⸗
153
phandes et mauldictes richesses se forsenne
154
contre les bons ou eslieue les mauuais
155
iusques aux estoilles Finablement mort
156
horrible repend icelle chose et abat par ega
157
le mesure Et toute telle periode/ mete/ or⸗
158
donnance/ et iour que mort a establi a soy
159
elle garde et la lie dung ferme aymant.
160
Mort ne donne rien pour prieres Elle seul
161
le refuse toute chose qui plaist au monde: et
162
ne craint aucuns commandemens Elle tour
163
ne et verse en ront toutes cruelles vesti⸗
164
ges ou sequelles Et saulte la dance horri⸗
165
dule a laquelle homme ne puisse obsister
166
ou aller au contraire Et souuent mort per
167
fide et mauuaise premierement en sa dance
168
contrainct lasser les piedz et plus tost que
169
tu ne crois Et obseruer le cruel chant de sa
170
tube a laquelle ne peut resister pape/ empereur/
171
roy/ euesque/ citoyen/ ou sorffreteux Que prouf
172
fite que tu faces vng sarcophage de marbre
173
et dor Celluy qui est bon na cure de tombeau
174
dore/ car il est couuert du ciel sil na vne vr⸗
175
ne a se bouter Les hystoriographes reffe⸗
176
rent que Arthemesie iadis royne de Carie
177
contraincte par vne vaine erreur apres la
178
mort de son mary que excellentement ay⸗
179
moit fist faire vng mauseolle Cest a dire
180
sepulchre de si grande magnitude que les
181
anciens le annumerent entre les sept spe⸗
182
ctacles du monde reluisant dor et de pierres
183
precieuses Apres ce le roy chennys fist faire
184
en egypte vne pyramide qui donnoit esba⸗
185
hyssement a tous voyans et donnera a tous
186
oyans. la magnitude delle auecques lartifice
gw5065_114_providence_k3v
98
Papa sa⸗
cer villa⸗
nus etc.

110
Mille hye⸗
mes viuas.

124
Cur ergo
ploras ma
le sane etc.

133
Adde quod ante
diem etc.

148
Libera for
tune mors
est etc.

171
Sarcopha
gum faci⸗
as etc.