Folio XLVI
35
Et retourne pour le reuoir
36
Et deuez bien icy scauoir
37
Que ce pendent quil reuenoit
38
La mort ce malade prenoit
39
Et estoit pres de son trespas
40
Luy venu est au dernier pas
41
Et son corps desia trespasse
42
Et de ceste vie passe
43
Lame du corps sen est volee
44
Pareillement vie en allee
45
La medicine que donner
46
Deuoit et la ordonner
47
Fut folle et tard arriuee
48
Puis questoit de vie priuee
49
Desnue dame restoit le corps
50
De dieu soubz les misericors
51
¶Plusieurs de science exars
52
Se mectent exercer ces ars
53
De meder par oultrecuydance
54
Et ilz nont aucune sauence
55
Ains sont desnuez de science
56
Car neurent onc la pacience
57
Pour au monde acquerir leurs viures
58
Visiter voir reuoir les liures
59
Aussi et le petit scauoir
60
Quilz ont nen veullent nulz auoir
61
Les ars de pollidarus lacteur
62
Ceulx de galienus docteur
63
Dautres plusieurs et dipocras
64
De tous ses grans traictes vng tas
65
Ne les serche et demande point
66
Car bien ne les treuue a son point
67
Ains ont vng liure arboliste
68
Qui est quasi paraboliste
69
Ou il ne gist point de latin
70
Pour celuy se lieuent matin
71
Comprendre en auoir leffect
72
Et par ce liure en effect
73
Appareillent medicamens
74
Et ces foles raisons et mens
75
¶Au moyen desquelz et du liure
76
Empeche plusieurs homs de viure
77
Les tue mors entierement
78
Dautres part nous voions comment
79
Si bien tu le voiz et y veilles
80
Diuerses femmes folles vielles
81
Qui de medicamens vsent
82
Faulx. et plusieurs homs abusent
83
Et en grant dangier dencourir
84
Griefue maladie ou interir
85
De mort. lesquelles pour prescher
86
Chacun des folz les vont sercher
87
Car baillent a chacun entendre
88
Soit a boins debille et tendre
89
Et agraue de grant doleur
90
De incessif par turbant maleur
91
Tous les iours et a toutes heures
92
Sans faire pause ne demeure
93
Les guerir curer tous en somme
94
Et lenfant fille femme ou homme
95
Sans faire aucune difference
96
Des personnes ne differe en ce
97
Du viel la medicine bonne
98
Au ieune mesmement lordonne.
99
Sans leur complexion viser
100
Et les forces deulx deuiser
101
Ce que lung est chault lautre est froit
102
Et aussi dit par aultre droit
103
Que ce qui fut bon a la mere
104
Au filz pareillement au pere
105
Sans distinguer des elemens
106
Leur cause et diuers sentemens
107
De medicine la nature
108
Chaulde ou de froide facture
109
Ains que celle la medicine
110
Est si tresprecieuse et fine
111
Et lerbe aussi qui est dedens
112
Que tout guerist voire et des dens
113
Ainsi ces foles estourdies
114
Guerissent de ces maladies
115
Comme tessalla saga faisoit
116
Qui mesme se contrefaisoit
117
Cuculle dy moy cirurgien
118
Qui ta apris faire ce bien
i 2

gw5058_103_dresden_i2r
51
Eccle.
xxxviii.
Belege

59
Iohan. and.
de sen. excom.
c .i. li .vi.
Belege

67
Sapien .xii.
Belege

89
glo. in. c. ff.
xxix. distin.
Belege

105
Seneca.
Belege

117
chirurgicus.