25
Viure regner beaucoup de iours
26
Iucques par entier longz seiours
27
Que nous ne faisons ton hault regne
28
Helas sil aduient que ie regne
29
En ce monde temps vne espace
30
Tous mes iours et mon temps ce passe
31
Et iay appete tousiours viure
32
Toute vie mondaine ensuiure
33
Iucques en la fin de mon terme
34
Et de ihesucrist fort et ferme
35
Tous ses bons doulx commandemens
36
Nay obseruez et mandemens
37
Mais ma vie en grans delicez
38
Iay passe auec mes complicez
39
Qui estoient en regne auec moy
40
Sans estre vng seul peu en esmoy
41
De mectre en dangier ma pauure ame
42
Daller en eternelle flamme
43
Dedens le fleuue dacheron
44
¶Amis amis consideron
45
Que si nobseruons les decretz
46
Donnez de dieu saiges discretz
47
Que serons en mal talentez
48
A bas en enfer tormentez
49
¶O pauures folz tous incensez
50
Ne scay comment estes censez
51
Appeter la mondaine ioye
52
Vous cheminez dedens la voye
53
Cuydez paruenir de mieulx mieulx
54
Par les chemins trop gluuieux
55
De miel ou vous estez surpris
56
Iuc en fin et apres repris
57
Dung gros glux amer miserable
58
Cil qui vous surprent cest le dyable
59
¶Ie te pry dy moy que proufite
60
Tant de richesses quel proufit te
61
En peult venir et des delicez
62
Ses grans auoirs inutilz nicez
63
Helas tu vois que sans demeure
64
Sen vont plus tost que ne fait leure
65
Pourquoy te y tiens tu abuse
66
Pourquoy te y tiens tu amuse
67
¶Amy te pry veillez moy croire
68
Ioye du mondain territoire
69
Fuiz car dicelle la resource
70
En la fin du fiel a resource
71
Tout est chose qui point ne dure
72
Nemplus que du pre la verdure
73
La quelle de terre arrachee
74
Sa vertuz est tantost laschee
75
Et perdue sa grande vigueur
76
Ainsi auons nous nostre cueur
77
Qui se tire a mondanites
78
A viles ordes vanites
79
Pour nostre malle volunte
80
Moyen du quel a la bonte
81
De dieu nous rendons noz pauures ames
82
Plus viles que les ors infames
83
¶Helas nous ny auisons mye
84
Sans actendre heure ne demye
85
Nous prent soudainement la mort
86
Et nous estaint picque et nous mort
87
Apres or sont perduz noz iours
88
Noz delices noz beaulx seiours
89
Ainsi sen va et part le monde
90
Sa vaine gloire vile immonde
91
Et tout ce quil a en vigueur
92
Vegetant et toute liqueur
93
Et tous les iours nous voions comme
94
Meurt perit mains pauure ou riche homme
95
Nous voions les grans tumbemens
96
Et dieu qui visite les mens
97
Ainsi nous gouuerne et regist
98
Aucunesfois il nous pugnist
99
Ou nous laisse au vil mondain port
100
Ou soudain enuoye la mort
101
Maintesfois et ainsi en somme
102
Il gouuerne le mortel homme
103
¶Et toy qui te veulx immiscer
104
Es delices tes iours passer
105
Et a viure ainsi plusieurs ans
106
Tu metz ihesucrist en contemps
107
De luy separer te conuoite
108
Et le fuiz et point ne lappete
gw5058_082_dresden_g3v
25
Amos .v.
Eccle .ii.
Belege

32
i. Iohan .ii.
Belege

41
Luce .vi.
Belege

49
prouer .xiiii.
Belege

59
Tulius de se
nectute.
Belege

67
Iob .xviii.
Belege

82
prouerb .xix.
Belege

88
Iob .vi.
Eccle .iii.
Belege

90
Sapien .ii. et
v.
Belege

94
Iacobi .i.
Luce .xii.
Belege

98
Apoc .xiiii.
et .xx.
Belege