GW5065/B88
k5v
¶De la playe et indignation
de dieu.
1
¶Ensuyt vne satyre consecutiue des der⸗
2
nieres precedentes contre les folz qui ne
3
craignent point les pugnitions diuines:
4
toutesfoys sesbahissent quant ilz voyent
5
pluyes/ gresles/ vens/ ou tempestes sur ter
6
re ou sur mer: pestes: et mortalitez sur gens
7
et sur bestes et leur semble que pourtant quilz
8
ont le caractere de iesucrist et le nom de chre
9
stien dieu ne les doyue point affliger ne
10
leur enuoyer aucunes aduersitez. Pource
11
dit le prolude. Le fol se esmerueille et cuide
12
plusieurs portentes et grans signes estre ou
13
ciel pourtant que aucunesfoys celluy ton⸗
14
nant et vray dieu nous frape. Mais ce que le
15
dieu omnipotent pugnist toutes choses mor
16
telles est fait regulierement. Helas mainte⸗
17
nant aucune honte ou crainte nest ou mon
18
de. Dont lescripture adiointe dit. Pour
19
la mesure du pechie sera la maniere des
20
playes. Et se moyse ou samuel est deuant
21
moy mon ame nest point au mauuais peu
22
ple. Le mal poursuyt les pecheurs et aux
23
iustes seront les biens retribuez. Seigneur
24
dieu tu poursuys les pecheurs en ta fureur
25
et les contereras soubz les cieulx: cestadire
26
que en la terre leur donneras playes et tri⸗
27
bulations en vengeance de leurs pechiez et
28
malfaictz.
29
QVe prouffite aux folz tenir
30
les monumens de iesucrist
31
quant vng mauuais peut
32
auoir le nom de christicole
33
Pour nient sommes chresti
34
ens quant nous faisons contre les comman
35
demens du souuerain tonnant: et mainte⸗
36
nant ne curons ou regardons point les cho
37
ses que les sainctz peres anciens ont esta⸗
38
blies. Nous rauissons le tiltre de iesucrist:
39
cestassauoir le nom de chrestien et neyons ses
40
enseignemens. Et follement ensuyuons des
41
honneur et pechie. Il nous plaist auoir le
42
nom de christ et de la sacree foy. Toutes⸗
43
foys nous auons horreur et en desprisons
44
les bonnes oeuures. Nous fuyons iustice et
45
chassons les sacrez enseignemens de vertu.
46
Par liberte vague nous faisons les mau⸗
47
uais pechiez Si que veritablement a grant
48
peine vng turc les fait plus grans. Helas
49
le genre humain viole de moult de crime et
k6r

Fueillet. lx
50
de vices sefforce estre contre dieu. combien
51
que le tout puissant dit. Se vous tenez mes
52
commandemens ie vous meneray aux
53
bons royaumes du souuerain ciel Mais se
54
vous desprisez les loix mises et les ensei⸗
55
gnemens ie vous affligeray et tourmen⸗
56
teray par peine obscure/ par peste/ et par
57
mort griefue. De ce vient que aux mau⸗
58
uaises gens dieu enuoye les horribles pia⸗
59
cles: et par main ardante les tresfurieux
60
dartz. Et enuoye la cruelle destre du iuste
61
dieu en diuerses terres playes et cruelles
62
douleurs. Maintenant nous voyons les
63
trepidantes batailles de mauors et le mal
64
pestifere par innumerables mors. Aucu⸗
65
nesfoys soubz le soleil nous souffrons cha⸗
66
leurs rabides. aucunesfoys les durs frois
67
du roibe ciel. Les cruelles fouldres/ nei/
68
ges/bolides ou estourbillons/et tristes co
69
mettes que nous regardons enuoyez du
70
souuerain iupiter: cestadire de dieu.
71
Nous voyons aussi les diuers cas du
72
monde les diuerses aduentures et les
73
playes qui sont a craindre. Mais veri⸗
74
tablement la peine qui vient par meri⸗
75
te est a souffrir. Et deuons iugier en
76
nous mesmes que les maulx que nous
77
auons viennent par nos pechiez. Sou
78
uent chassa dieu les palestins: cestassa⸗
79
uoir ceulx de la terre palestine hors de
80
la region paternelle et leur commanda
81
entrer sieges nouueaulx et demeurer
82
en regions estranges contrains de souf⸗
83
frir playes diuerses pour leur pechie.
84
Et ainsi poursuyt dieu tout mauuais
85
crime et ne demeure deuant luy rien mal
86
fait qui ne soit griefuement pugny qui
87
par contrition et penitance ne preuient
88
sa iustite en demandant et requerant
89
humblement sa misericorde. Car les
90
fleaux de dieu et pugnitions sont beau⸗
91
coup a doubter et par raison mis ou li⸗
92
ure des folz sont ceulx qui ne les crai⸗
93
gnent point et sont negligens et non chail
94
lans de y penser.
GW5065/B88
k5v
¶De la playe et indignation
de dieu.
1
¶Enſuyt vne ſatyꝛe conſecutiue des der⸗
2
nieres pꝛecedentes contre les folʒ qui ne
3
craignent point les pugnitions diuines:
4
touteſfoys ſeſbahient quant ilʒ voyent
5
pluyesgreſlesvensou tempees ſur ter
6
re ou ſur mer:pees:et moꝛtaliteʒ ſur gēs
7
et ſur bees et leur ſemble que pourtāt qlʒ
8
ont le caractere de ieſucri ⁊ le nom de chꝛe
9
ien dieu ne les doyue point affliger ne
10
leur enuoyer aucunes aduerſiteʒ. Pource
11
dit le pꝛolude.Le fol ſe eſmerueille et cuide
12
pluſieurs poꝛtētes et grans ſignes ere ou
13
ciel pourtant que aucuneſfoys celluy ton⸗
14
nant et vray dieu nous frape. Mais ce  le
15
dieu omnipotēt pugni toutes choſes moꝛ
16
telles e fait regulieret. Helas mainte⸗
17
nant aucune honte ou crainte ne ou mon
18
de. Dont leſcripture adiointe dit. Pour
19
la meſure du pechie ſera la maniere des
20
playes.Et ſe moyſe ou ſamuel e deuant
21
moy mon ame ne point au mauuais peu
22
ple.Le mal pourſuyt les pecheurs et aux
23
iues ſeront les biēs retribueʒ. Seigneur
24
dieu tu pourſuys les pecheurs en ta fureur
25
et les contereras ſoubʒ les cieulx:ceadire
26
que en la terre leur donneras playes et tri⸗
27
bulations en vengeance de leurs pechieʒ ⁊
28
malfaictʒ.
29
QVe pꝛouffite aux folʒ tenir
30
les monumens de ieſucri
31
quant vng mauuais peut
32
auoir le nom de chꝛiicole
33
Pour nient ſommes chꝛei
34
ens quant nous faiſons contre les commā
35
demens du ſouuerain tonnant: et mainte⸗
36
nant ne curons ou regardons poīt les cho
37
ſes que les ſainctʒ peres anciens ont ea⸗
38
blies.Nous rauions le tiltre de ieſucri:
39
ceaauoir le nō de chꝛeien et neyōs ſes
40
enſeignemens.Et follement enſuyuōs deſ
41
honneur et pechie. Jl nous plai auoir le
42
nom de chꝛi et de la ſacree foy. Touteſ⸗
43
foys nous auons hoꝛreur et en deſpꝛiſons
44
les bōnes oeuures. Nous fuyons iuice ⁊
45
chaons les ſacreʒ enſeignemēs de vertu.
46
Par liberte vague nous faiſons les mau⸗
47
uais pechieʒ Si que veritablement a grāt
48
peine vng turc les fait plus grans. Helas
49
le genre humain viole de moult de crime ⁊
k6r

Fueillet. lx
50
de vices ſeoꝛce ere contre dieu. combien
51
que le tout puiāt dit. Se vous teneʒ mes
52
commandemens ie vous meneray aux
53
bons royaumes du ſouuerain ciel Mais ſe
54
vous deſpꝛiſeʒ les loix miſes et les enſei⸗
55
gnemens ie vous affligeray et tourmen⸗
56
teray par peine obſcurepar pee et par
57
moꝛt griefue.De ce vient que aux mau⸗
58
uaiſes gens dieu enuoye les hoꝛribles pia⸗
59
cles: et par main ardante les treſfurieux
60
dartʒ.Et enuoye la cruelle dere du iue
61
dieu en diuerſes terres playes et cruelles
62
douleurs. Maintenant nous voyons les
63
trepidantes batailles de mauoꝛs et le mal
64
peifere par innumerables moꝛs. Aucu⸗
65
neſfoys ſoubʒ le ſoleil nous ſourōs cha⸗
66
leurs rabides.aucuneſfoys les durs frois
67
du roibe ciel. Les cruelles fouldres nei
68
gesbolides ou eourbillonset tries co
69
mettes que nous regardons enuoyeʒ du
70
ſouuerain iupiter: ceadire de dieu.
71
Nous voyons aui les diuers cas du
72
monde les diuerſes aduentures et les
73
playes qui ſont a craindre. Mais veri⸗
74
tablement la peine qui vient par meri⸗
75
te e a ſouffrir. Et deuons iugier en
76
nous meſmes que les maulx que nous
77
auons viennent par nos pechieʒ. Sou
78
uent chaa dieu les paleins: ceaa⸗
79
uoir ceulx de la terre paleine hoꝛs de
80
la region paternelle etleur commanda
81
entrer ſieges nouueaulx et demeurer
82
en regions eranges cōtrains de ſouf⸗
83
frir playes diuerſes pour leur pechie.
84
Et ainſi pourſuyt dieu tout mauuais
85
crime et ne demeure deuāt luy rien mal
86
fait qui ne ſoit griefuement pugny qui
87
par contrition et penitance ne pꝛeuient
88
ſa iuite en demandant et requerant
89
humblement ſa miſericoꝛde. Car les
90
fleaux de dieu et pugnitiōs ſont beau⸗
91
coup a doubter et par raiſon mis ou li⸗
92
ure des folʒ ſont ceulx qui ne les crai⸗
93
gnent point et ſont negligēs et nō chail
94
lans de y penſer.

11
Miratur fa⸗
tuus. etc.

18
Pro mensu
ra peccati. etc.

29
Quid pro⸗
dest stultis
christi monu⸗
menta. etc.

48
Heu genus
humanum.

60
Plagas in
terras va⸗
iras. etc.

77
Sepe pale
stinos deus
a regione.
etc.