GW5058/B84
n6r
¶De celuy qui ne veult perseue
rer en bien.
¶Plusieurs veullent lareau tirer
De grant desir. mais na tenue
Leurs voluntez ains retirer
Veullent de ceste contenue
Et tous les iours ont maintenue
Nourrir le cocul et repaistre
Reposer en leur nid et estre
1
¶Quant ce rustic premierement
2
Prent son areau entierement
3
Et le prent dardeur excessiue
4
Et de sa main forte et actiue
5
A commence et labourer
6
Il na garde de demourer
7
Or si tu veulx cecy entendre
8
Aduise et a quoy ie veulx tendre
9
Affin que tu preignes du mains
10
Mes enseignemens de tes mains
n6v

Nemo mit
tens manum
suam ad ara=
trum et aspici
ens retro:
aptus est re
gno dei
11
Et ouir doulcement ma sentence
12
Nostre nef pour la contenance
13
Tous ses nommez huche et appelle
14
Par ce que de droit sont a elle
15
A tirer ses cordes et toilles
16
Estandues et haultes voilles
17
Ou nauire ou bien nauiger
18
Ou aultre chose diriger
19
¶Et ceulx cy commencent bien viure
20
Leurs ames mectent a deliure
21
De mains vilz gros et ors pechez
22
Et desquelz estoient entachez
23
Veullent et les enseignemens
24
Ensuiuir et les documens
25
De doctrine et saincte science
26
Et gecter de leur conscience
27
Linfectueuse orde maculle
28
Tout ce fait est vng bon calculle
29
Mais qui va auant la montaigne
30
Affin que la summite tiengne
31
Et fait bien iuc a la mitie
32
Sil demoure cest grant pitie
33
Et sil regarde son bien fait
34
Derriere luy il se deffait
35
Et sil toute la couuerture
36
De vertuz pert et louuerture
37
Qui resplendoit en sa main dextre
38
La commectant a main senestre
39
Proprement fut cil debonnaire
40
Qui prist la voye salutaire
41
Du quel plusieurs sont de sa sorte
42
En la doulce voye sassorte
43
Des cieulx et leur saluacion
44
Mais grande deriuacion
45
Font a ce chemin trop estroit
46
Combien quil soit remply de droit
47
De vertuz science et iustice
48
Et tout aultre chemin soit nice
49
Au pris de cestuy en value
50
Neautmoins se rend si pollue
51
La volunte de cest allant
52
Fault quil soit du tout deuallant
53
De ce doulx chemin et la voye
54
Et au moyen quil fault quil voye
55
Retourne sa face a lenuers
56
Et regardant les lieux diuers
57
Infimeux de mondanite
58
Se tourne a ceste vanite
59
Comme les enfans disrael
61
Auoit ordonne plusieurs biens
62
Or les aimoit sur toutes riens
63
Et par ce les fit il seduire
64
A les amener et conduire
65
Par moyse et ou desert
66
Combien quil eussent cueur disert
67
Et si volussent consentir
68
Neautmoins se vont repentir
69
Ou desert entre eulx mutiner
70
Disant que dieu predestiner
o1r

Folio LXXV
71
Les vouloit a grande meschance
72
Puis que leur auoit esleue chance
73
Venir en lieu infructueux
74
Et delaisser le fructueux
75
Pais. ou quel et de sa main
76
Auoient cher let pitance et pain
77
Dont dieu congnoissant le murmure
78
Contre luy et leur grant phulphure
79
Dist a moyse et en ces motz
80
Ie te pluyre pain des cieulx cloz
81
Et si sauray si vostre loy
82
Garderez apres et vostre foy
83
Et ainsi ses enfans bien faire
84
Volurent. mes en fin defaire
85
Tout ce quauoient pour dieu bien fait
86
Donc pour venir et en effect
87
A mon propos ie veulx cy dire
88
Que celuy qui voulut eslire
89
A seruir le dieu tout puissant
90
Et estre en vertuz florissant
91
Et apres par vaine follie
92
Ce bien faisant et trop fol lie
93
Son cueur et corps de grant peche
94
Sache que son corps entache
95
Et son estat est dangereux
96
Et nest pas seur car oultrageux
97
Est trop de postposer le bien
98
Honnourer ce qui ne vault rien
99
Or prenons icy vng exemple
100
Et ie prens le cas que bien ample
101
Ait aucun grande maladie
102
Que aux parens le medicin die
103
Du malade de le guerir
104
Entreprendre et si obeyr
105
Veult adce tout quil luy commande
106
Or a present ie te demande
107
Si le malade es mandemens
108
Article et es commandemens
109
Nobeist du bon medicin
110
Que pourra venir a defin
111
De ce malade tout le corps
112
Et en dangier que les effors
113
Il souffre de lestrange mort
114
Pourquoy est ce. car il a tort
115
Non obtemperer es bons ditz
116
Du medicin et sainctz escriptz
117
Et de mesme si tu auoye
118
Sur ton corps vne grande playe
119
Et a ceste playe a lendroit
120
La monder ne seusse aucun droit
121
Te pry dy moy quil aduiendra
122
Et ie te diz quil suruiendra
123
A ton corps grande infection
124
Pour ta playe infecte. et si on
125
Aduiendra maladie griefue
126
Ou par auenture mort briefue
127
¶Et si tu diz telles parolles
128
Ou semblables vaines friuolles
129
Iay bien fait le temps de ma vie
130
Et tousiours regnay sans enuie
131
Iay fait mille biens tous les iours
132
Ainsi par diuers longz seiours
133
Et iucques es temps dapresent
134
Et maintenant le temps present
135
De ces biens faitz as assez fait
136
Ton entendement ce deffait
137
Par ce moyen mes en contemps
138
Bonnes oeuures et en ce temps
139
Ie te diz que tu faiz grant mal
140
Et ce nest pas le principal
141
De bien faire au commencement
142
Si non que tout entierement
143
Ton temps face bien iuc en fin
144
Dung bon loyal cueur doulx et fin
145
¶O sur terre tout genre humain
146
Et ie vous pry que soiez sain
147
En vostre corps faictes des biens
148
Continuez sur toutes riens
149
Et si commence bien auez
150
A seruir dieu comme scauez
151
Continuez vous luy plaisez
152
Et aultrement luy desplaisez
153
Car dung grant bien vng seul quartier
154
Ne vault rien sil nest fait entier
o
GW5058/B84
n6r
¶De celuy qui ne veult perſeue
rer en bien.
¶Pluſieurs veullent lareau tirer
De grant deſir.mais na tenue
Leurs volunteʒ ains retirer
Veullent de cee contenue
Et tous les iours ont maintenue
Nourrir le cocul et repaire
Repoſer en leur nid et ere
1
¶Quant ce ruic pꝛemierement
2
Pꝛent ſon areau entierement
3
Et le pꝛent dardeur exceiue
4
Et de ſa main foꝛte et actiue
5
A commence et labourer
6
Jl na garde de demourer
7
Oꝛ ſi tu veulx cecy entendre
8
Aduiſe et a quoy ie veulx tendre
9
Affin que tu pꝛeignes du mains
10
Mes enſeignemens de tes mains
n6v

Nemo mit
tēs manum
ſuā ad ara⸗
trū ⁊ aſpici
ens retro:
aptus e re
gno dei
11
Et ouir doulcement ma ſentence
12
Nore nef pour la contenance
13
Tous ſes nommeʒ huche et appelle
14
Par ce que de droit ſont a elle
15
A tirer ſes coꝛdes et toilles
16
Eandues et haultes voilles
17
Ou nauire ou bien nauiger
18
Ou aultre choſe diriger
19
¶Et ceulx cy commencent bien viure
20
Leurs ames mectent a deliure
21
De mains vilʒ gros et oꝛs pecheʒ
22
Et deſquelʒ eoient entacheʒ
23
Veullent et les enſeignemens
24
Enſuiuir et les documens
25
De doctrine et ſaincte ſcience
26
Et gecter de leur conſcience
27
Linfectueuſe oꝛde maculle
28
Tout ce fait e vng bon calculle
29
Mais qui va auant la montaigne
30
Affin que la ſummite tiengne
31
Et fait bien iuc a la mitie
32
Sil demoure ce grant pitie
33
Et ſil regarde ſon bien fait
34
Derriere luy il ſe deffait
35
Et ſil toute la couuerture
36
De vertuʒ pert et louuerture
37
Qui reſplendoit en ſa main dextre
38
La commectant a main ſenere
39
Propꝛement fut cil debonnaire
40
Qui pꝛi la voye ſalutaire
41
Du quel pluſieurs ſont de ſa ſoꝛte
42
En la doulce voye ſaoꝛte
43
Des cieulx et leur ſaluacion
44
Mais grande deriuacion
45
Font a ce chemin trop eroit
46
Combien quil ſoit remply de droit
47
De vertuʒ ſcience et iuice
48
Et tout aultre chemin ſoit nice
49
Au pꝛis de ceuy en value
50
Neautmoins ſe rend ſi pollue
51
La volunte de ce allant
52
Fault quil ſoit du tout deuallant
53
De ce doulx chemin et la voye
54
Et au moyen quil fault quil voye
55
Retourne ſa face a lenuers
56
Et regardant les lieux diuers
57
Jnfimeux de mondanite
58
Se tourne a cee vanite
59
Comme les enfans diſrael
60
Auquel le doulx emanuel
61
Auoit oꝛdonne pluſieurs biens
62
Oꝛ les aimoit ſur toutes riens
63
Et par ce les fit il ſeduire
64
A les amener et conduire
65
Par moyſe et ou deſert
66
Combien quil euent cueur diſert
67
Et ſi voluent conſentir
68
Neautmoins ſe vont repentir
69
Ou deſert entre eulx mutiner
70
Diſant que dieu pꝛedeiner
o1r

Folio LXXV
71
Les vouloit a grande meſchance
72
Puis que leur auoit eſleue chance
73
Venir en lieu infructueux
74
Et delaier le fructueux
75
Pais.ou quel et de ſa main
76
Auoient cher let pitance et pain
77
Dont dieu congnoiant le murmure
78
Contre luy et leur grant phulphure
79
Di a moyſe et en ces motʒ
80
Je te pluyre pain des cieulx cloʒ
81
Et ſi ſauray ſi vore loy
82
Gardereʒ apꝛes et vore foy
83
Et ainſi ſes enfans bien faire
84
Volurent.mes en fin defaire
85
Tout ce quauoient pour dieu bien fait
86
Donc pour venir et en effect
87
A mon pꝛopos ie veulx cy dire
88
Que celuy qui voulut eſlire
89
A ſeruir le dieu tout puiant
90
Et ere en vertuʒ floꝛiant
91
Et apꝛes par vaine follie
92
Ce bien faiſant et trop fol lie
93
Son cueur et coꝛps de grant peche
94
Sache que ſon coꝛps entache
95
Et ſon eat e dangereux
96
Et ne pas ſeur car oultrageux
97
E trop de popoſer le bien
98
Honnourer ce qui ne vault rien
99
Oꝛ pꝛenons icy vng exemple
100
Et ie pꝛens le cas que bien ample
101
Ait aucun grande maladie
102
Que aux parens le medicin die
103
Du malade de le guerir
104
Entrepꝛendre et ſi obeyr
105
Veult adce tout quil luy commande
106
Oꝛ a pꝛeſent ie te demande
107
Si le malade es mandemens
108
Article et es commandemens
109
Nobei du bon medicin
110
Que pourra venir a defin
111
De ce malade tout le coꝛps
112
Et en dangier que les effoꝛs
113
Jl ſouffre de lerange moꝛt
114
Pourquoy e ce.car il a toꝛt
115
Non obtemperer es bons ditʒ
116
Du medicin et ſainctʒ eſcriptʒ
117
Et de meſme ſi tu auoye
118
Sur ton coꝛps vne grande playe
119
Et a cee playe a lendroit
120
La monder ne ſeue aucun droit
121
Te pꝛy dy moy quil aduiendra
122
Et ie te diʒ quil ſuruiendra
123
A ton coꝛps grande infection
124
Pour ta playe infecte.et ſi on
125
Aduiendra maladie griefue
126
Ou par auenture moꝛt bꝛiefue
127
¶Et ſi tu diʒ telles parolles
128
Ou ſemblables vaines friuolles
129
Jay bien fait le temps de ma vie
130
Et touſiours regnay ſans enuie
131
Jay fait mille biens tous les iours
132
Ainſi par diuers longʒ ſeiours
133
Et iucques es temps dapꝛeſent
134
Et maintenant le temps pꝛeſent
135
De ces biens faitʒ as aeʒ fait
136
Ton entendement ce deffait
137
Par ce moyen mes en contemps
138
Bonnes oeuures et en ce temps
139
Je te diʒ que tu faiʒ grant mal
140
Et ce ne pas le pꝛincipal
141
De bien faire au commencement
142
Si non que tout entierement
143
Ton temps face bien iuc en fin
144
Dung bon loyal cueur doulx et fin
145
¶O ſur terre tout genre humain
146
Et ie vous pꝛy que ſoieʒ ſain
147
En vore coꝛps faictes des biens
148
Continueʒ ſur toutes riens
149
Et ſi commence bien aueʒ
150
A ſeruir dieu comme ſcaueʒ
151
Continueʒ vous luy plaiſeʒ
152
Et aultrement luy deſplaiſeʒ
153
Car dung grant bien vng ſeul quartier
154
Ne vault rien ſil ne fait entier
o

4
Luce .ix.
Belege

7
De peni. di.
ii. multi.
Belege

11
Abachuc .i.
Belege

13
ii. Corin .vi.
Belege

18
Ad hebreos .iii.
Belege

24
Ad hebreos .xii.
Belege

29
Eccles .ii.
Belege


55
Iosue
Belege

56
prouer .xxvi.
Belege

59
Exodi .xvi
Nume .xiiii
Belege

87
Mathe .xv
Luce .xi.
Belege

94
Apocal .iii.
Hiere .iii.
Belege

114
i. q .i. c. ventum
De penini. di
i. c. que pertinet
Belege

117
xcii. lxxxii. di. plu
rimos
xvi. q .i. c. in
canonibus
Belege

121
Eccle .xviii.
Belege

128
Eccles .vii.
Sapien .v.
Belege

131
Mathei .x.
Belege

145
Deuter .xxxii
Belege

147
Eccles .ix.
Belege