GW5058/B54
h6r
¶De limpacience de correction.
¶Cil qui eslist vil instrument
Dung fol et se y veult instruire
A larpe et leuz aucunement
Ne se veult emploier et duyre
Des aultres folz il nest le pire
Pour gouuerner et de sa main
La nef anuit plus que demain
h6v

Non patitur
stultus sua ver=
ba aut facta
reprendi.
1
¶Qui le saige oyt et escoute
2
Reciter sa parolle toute
3
Contenant bons enseignemens
4
Loyaulx notables documens
5
Et tous ensemble les desprise
6
Pour sa volunte mal aprise
7
Et ne veult prendre porcion
8
Vng seul peu de correction
9
Et combien quelz soient bien dignes
10
Entends: que cecy sont les signes
11
Dung fol et le reputez tel
12
Car le saige soubz ce mantel
13
Nexerce ce villain ouurage
14
Ains dung treshonneste courage
15
Il oyt le saige proposant
16
Et nest en riens contredisant
17
Et gracieusement laccepte
18
Es dictz et correction seste
19
Remerciant de son pouuoir
20
Dung ioyeulx cueur et franc vouloir
21
Les prent apprent et les ensuit
22
Et ainsi saigesse le suit
23
Par ce moyen et luy accroist
24
Augmente et tous les iours sacroist
25
¶Et ce fol que iay sus nomme
26
La flute dung mal renomme
27
Lesbat des folz en leurs maisons
28
Il eslist en toutes saisons
29
Et la doulce petite corde
30
De larpe qui si bien accorde
31
Le leuz et son melodieux
32
Liricque doulx armonieux
33
Les pretermet et nen a cure
34
Chasse deboute et rancure
35
Et au quel plus tost plaist la folle
36
Fleute sote orde et friuolle
37
Que ses doulx loyaulx instrumens
38
Considerez et si ie mens
39
Puis que vne si doulce louange
40
Luy est si sauluage et estrange
41
Si on luy monstre munimens
42
Sans et notables documens
43
Pour le vouloir bien atourner
44
Et de folie retourner
45
Ou il est. lemouoir a bien faire
46
Pas seullement dire et parfaire
47
Ne soufre le saige disant
48
Sa parolle ains contredisant
49
Le va menasser et mauldire
50
Comme incense enrage de ire
51
Pour la bonne correction
52
Par ainsi est il mencion
53
Que des folz croist la compaignee
54
De plusieurs folz acompaignee
55
Pour leur improperante estude
56
En vng grant nombre et multitude
57
¶O fol te pry que tu adueigne
58
A ton vil estre et te souueigne
59
Que de toy est bien peu de chose
60
Et aussi peu que de la rose
i1r

Folio XLV
61
Qui florist en bien peu despace
62
Et quasi aussi tost se passe
63
Et aduise si tu es homme
64
Mortel regnant sainsi te nomme
65
ymagine en toy considere
66
Ta maleurete et misere
67
Que tu es fait dordure et fiant
68
Terre et limon moins que nyant
69
Et combien que soiz compose
70
De ce toutesfois dispose
71
Tu es dauoir doulce achoison
72
De bonne science et de raison
73
Par nature qui le te donne
74
Qui ne veult et ne labandonne
75
Estre et que soit aux bestes brutes
76
Pourquoy as tu vouloirs si crudes
77
Pourquoy porte tu ces folies
78
Pourquoy tes vouloirs ainsi lies
79
De ces mauldictes passions
80
Interdictes inclinacions
81
Dieu vouloir sens entierement
82
Raison et bon entendement
83
Et discretion naturelle
84
Acquisitiue et faturelle
85
Dy ne ta il pas donc donne
86
Veulx tu estre desraisonne
87
Faire irraisonnablement
88
Tout ainsi et falliblement
89
Comme font toutes brutes bestes
90
Qui nont raison dedens leurs testes
91
Ta il pas donne esleue
92
Estre ton hault viz releue
93
Marchant ca bas les lieux terrestres
94
Regarder vers les lieux celestes
95
Ie te pry dy moy qui te esmeut
96
Quelz raisons: qui te commeut
97
Rompre les portes de saigesse
98
Ignores tu que saige est ce
99
Ignores tu la fruition
100
Et grande malediction
101
De folie or parle a moy
102
Dy tu que tu as le grant moy
103
De haulte excellente puissance
104
Et par ainsi de grant iactance
105
Tu dois estre pour decorer
106
Ta grant noblesse et lonnourer
107
¶Or tu as beaulte corporelle
108
Tendre ieunesse naturelle
109
Noblesse de sang et de meurs
110
Les dons de fortune et grans eurs
111
Et puissance de ton corps saige
112
Dauoir de richesse et daage
113
Chasteaulx palais citez et villes
114
Plusieurs belles choses et viles
115
Et affin que mieulx ie y habunde
116
Tout le grant bien qui gist au monde
117
Au moyen de quoy sensuit il
118
Que tu soiez en bien steril
119
Pense tu pour ses biens ladresse
120
Posseder et auoir richesse
121
Cuide tu estre bien eureux
122
Nenny tu nes que maleureux
123
Ains le saige qui a scauoir
124
Vertuz science sans auoir
125
Cest le riche de tous les riches
126
Et neust il pas vaillant trois miches
127
Il est fort et sur tous les fors
128
Hors et remis de tous discors
129
Nul ne luy demande son bien
130
Car aussi ne possede rien
131
Et ie te pry mon doulx amy
132
Quensuiuez cestuy a lamy
133
Oyz le et entends de bon cueur
134
Et prens laffectueux liqueur
135
De sa iuste correction
136
Et admirable fruition
137
Si te corrige aigrement
138
Souffre le bien paciamment
139
Car lon a plus grant auantage
140
Recepuoir correction saige
141
Et a prendre mal amoureuse
142
Que la parolle dangereuse
143
Du fol flateux blandie et soifue
144
Au premier que tu y apparcoyue
i
i1v

145
Et vise car apres quil taura blandi
146
Croiz moy et autant ie ten dy
147
Derriere toy tortera la bouche
148
Et dira maint vilain reprouche
149
¶He dieux que celuy est eureux
150
Et mis hors de tous maleureux
151
Qui de bon cueur franc et loyal
152
Quant il veult faire aucun mal
153
Luy souuient des peines eternelles
154
Et feu denfer sempiternelles
155
Et souffre tout benignement
156
Les aduersitez dignement
157
Que dieu luy donne et enuoye
158
Ie diz que celuy la a voye
159
Daller en paradis tout droit
160
Car il fait tout selon le droit
GW5058/B54
h6r
¶De limpacience de coꝛrection.
¶Cil qui eſli vil inrument
Dung fol et ſe y veult inruire
A larpe et leuʒ aucunement
Ne ſe veult emploier et duyre
Des aultres folʒ il ne le pire
Pour gouuerner et de ſa main
La nef anuit plus que demain
h6v

Nō patitur
ultꝰ ſuav᷎⸗
ba aut fctā
repꝛendi.
1
¶Qui le ſaige oyt et eſcoute
2
Reciter ſa parolle toute
3
Contenant bons enſeignemens
4
Loyaulx notables documens
5
Et tous enſemble les deſpꝛiſe
6
Pour ſa volunte mal apꝛiſe
7
Et ne veult pꝛendre poꝛcion
8
Vng ſeul peu de coꝛrection
9
Et combien quelʒ ſoient bien dignes
10
Entends:que cecy ſont les ſignes
11
Dung fol et le reputeʒ tel
12
Car le ſaige ſoubʒ ce mantel
13
Nexerce ce villain ouurage
14
Ains dung treſhonnee courage
15
Jl oyt le ſaige pꝛopoſant
16
Et ne en riens contrediſant
17
Et gracieuſement laccepte
18
Es dictʒ et coꝛrection ſee
19
Remerciant de ſon pouuoir
20
Dung ioyeulx cueur et franc vouloir
21
Les pꝛent appꝛent et les enſuit
22
Et ainſi ſaigee le ſuit
23
Par ce moyen et luy accroi
24
Augmente et tous les iours ſacroi
25
¶Et ce fol que iay ſus nomme
26
La flute dung mal renomme
27
Leſbat des folʒ en leurs maiſons
28
Jl eſli en toutes ſaiſons
29
Et la doulce petite coꝛde
30
De larpe qui ſi bien accoꝛde
31
Le leuʒ et ſon melodieux
32
Liricque doulx armonieux
33
Les pꝛetermet et nen a cure
34
Chae deboute et rancure
35
Et au quel plus to plai la folle
36
Fleute ſote oꝛde et friuolle
37
Que ſes doulx loyaulx inrumens
38
Conſidereʒ et ſi ie mens
39
Puis que vne ſi doulce louange
40
Luy e ſi ſauluage et erange
41
Si on luy monre munimens
42
Sans et notables documens
43
Pour le vouloir bien atourner
44
Et de folie retourner
45
Ou il e.lemouoir a bien faire
46
Pas ſeullement dire et parfaire
47
Ne ſoufre le ſaige diſant
48
Sa parolle ains contrediſant
49
Le va menaer et mauldire
50
Comme incenſe enrage de ire
51
Pour la bonne coꝛrection
52
Par ainſi e il mencion
53
Que des folʒ croi la compaignee
54
De pluſieurs folʒ acompaignee
55
Pour leur impꝛoperante eude
56
En vng grant nombꝛe et multitude
57
¶O fol te pꝛy que tu adueigne
58
A ton vil ere et te ſouueigne
59
Que de toy e bien peu de choſe
60
Et aui peu que de la roſe
i1r

Folio XLV
61
Qui flori en bien peu deſpace
62
Et quaſi aui to ſe pae
63
Et aduiſe ſi tu es homme
64
Moꝛtel regnant ſainſi te nomme
65
ymagine en toy conſidere
66
Ta maleurete et miſere
67
Que tu es fait doꝛdure et fiant
68
Terre et limon moins que nyant
69
Et combien que ſoiʒ compoſe
70
De ce touteſfois diſpoſe
71
Tu es dauoir doulce achoiſon
72
De bonne ſcience et de raiſon
73
Par nature qui le te donne
74
Qui ne veult et ne labandonne
75
Ere et que ſoit aux bees bꝛues
76
Pourquoy as tu vouloirs ſi crudes
77
Pourquoy poꝛte tu ces folies
78
Pourquoy tes vouloirs ainſi lies
79
De ces mauldictes paions
80
Jnterdictes inclinacions
81
Dieu vouloir ſens entierement
82
Raiſon et bon entendement
83
Et diſcretion naturelle
84
Acquiſitiue et faturelle
85
Dy ne ta il pas donc donne
86
Veulx tu ere deſraiſonne
87
Faire irraiſonnablement
88
Tout ainſi et falliblement
89
Comme font toutes bꝛutes bees
90
Qui nont raiſon dedens leurs tees
91
Ta il pas donne eſleue
92
Ere ton hault viʒ releue
93
Marchant ca bas les lieux terreres
94
Regarder vers les lieux celees
95
Je te pꝛy dy moy qui te eſmeut
96
Quelʒ raiſons:qui te commeut
97
Rompꝛe les poꝛtes de ſaigee
98
Jgnoꝛes tu que ſaige e ce
99
Jgnoꝛes tu la fruition
100
Et grande malediction
101
De folie oꝛ parle a moy
102
Dy tu que tu as le grant moy
103
De haulte excellente puiance
104
Et par ainſi de grant iactance
105
Tu dois ere pour decoꝛer
106
Ta grant noblee et lonnourer
107
¶Oꝛ tu as beaulte coꝛpoꝛelle
108
Tendre ieunee naturelle
109
Noblee de ſang et de meurs
110
Les dons de foꝛtune et grans eurs
111
Et puiance de ton coꝛps ſaige
112
Dauoir de richee et daage
113
Chaeaulx palais citeʒ et villes
114
Pluſieurs belles choſes et viles
115
Et affin que mieulx ie y habunde
116
Tout le grant bien qui gi au monde
117
Au moyen de quoy ſenſuit il
118
Que tu ſoieʒ en bien eril
119
Penſe tu pour ſes biens ladree
120
Poeder et auoir richee
121
Cuide tu ere bien eureux
122
Nenny tu nes que maleureux
123
Ains le ſaige qui a ſcauoir
124
Vertuʒ ſcience ſans auoir
125
Ce le riche de tous les riches
126
Et neu il pas vaillant trois miches
127
Jl e foꝛt et ſur tous les foꝛs
128
Hoꝛs et remis de tous diſcoꝛs
129
Nul ne luy demande ſon bien
130
Car aui ne poede rien
131
Et ie te pꝛy mon doulx amy
132
Quenſuiueʒ ceuy a lamy
133
Oyʒ le et entends de bon cueur
134
Et pꝛens laffectueux liqueur
135
De ſa iue coꝛrection
136
Et admirable fruition
137
Si te coꝛrige aigrement
138
Souffre le bien paciamment
139
Car lon a plus grant auantage
140
Recepuoir coꝛrection ſaige
141
Et a pꝛendre mal amoureuſe
142
Que la parolle dangereuſe
143
Du fol flateux blandie et ſoifue
144
Au pꝛemier que tu y apparcoyue
i
i1v

145
Et viſe car apꝛes quil taura blandi
146
Croiʒ moy et autant ie ten dy
147
Derriere toy toꝛtera la bouche
148
Et dira maint vilain repꝛouche
149
¶He dieux que celuy e eureux
150
Et mis hoꝛs de tous maleureux
151
Qui de bon cueur franc et loyal
152
Quant il veult faire aucun mal
153
Luy ſouuient des peines eternelles
154
Et feu denfer ſempiternelles
155
Et ſouffre tout benignement
156
Les aduerſiteʒ dignement
157
Que dieu luy donne et enuoye
158
Je diʒ que celuy la a voye
159
Daller en paradis tout droit
160
Car il fait tout ſelon le droit

1
prouer .xxiii.
Eccle .xxii.
Belege

10
Prouerbi.
i. et .xviii.
Belege

30
Prouer .x.
Eccle .xv.
Belege

36
prouer .xxiiii
et .xxvi.
Belege

57
Sapien .vii.
x. et .xv.
Belege

59
Ad roman .vi.
Belege

81
Eccle .xxv.
Psal .cxviii.
Belege

122
Eccle .iii. et
xvii.
Tulius in
para.
Eccle .vii.
Belege

131
Iob .ii.
Belege

135
Iob .xxviii
Belege

139
psalmus .xviii.
Belege

143
Prouerbi.
i. et .viii.
Belege

146
Mathei .xi
et .xxiii.
Belege